dot

Par définition, le mariage est l’union légitime d’un homme et d’une femme, afin d’organiser la vie commune et de préparer la création d’une famille. La coutume elle, est une pratique suivie par la plupart des personnes et consacrée par l’usage ; par coutume on peut également sous entendre la pratique, la tradition, les rites ou encore les mœurs.

Le mariage coutumier ou traditionnel est d’une très grande importance en Afrique. En effet, ce mariage résulte d’une tradition ancestrale. Plusieurs protocoles sont à respecter afin d’avoir un mariage réussi et surtout accepté de tous. Cependant, de nos jours, on remarque que cette tradition est délaissée plus particulièrement au sein de la diaspora. Es-ce une volonté délibérée car nous ne sommes pas en Afrique ? FOCUS…

Le mariage coutumier date de la nuit des temps. Tout comme n’importe quel mariage, il s’agit de l’union d’un homme et d’une femme.

La femme est considérée comme un joyau précieux et de fait, il existe plusieurs règles à respecter avant qu’elle ne quitte définitivement son « clan ».

¤Quelles sont les différentes étapes ?

Tout d’abord, il y a ce qu’on appelle la « connaissance des parents » ou la « présentation ». Les deux familles se réunissent pour faire connaissance et surtout pour demander la main de la future mariée. La famille du marié verse une compensation pour la famille de la femme ainsi que des noix de colas et des boissons tout ceci est un signe d’engagement. Une fois les familles d’accord, la date de la dot est fixée et la famille de la femme donne une liste de présents que la femme recevra le jour où elle sera dotée. En général cela se passe à huit clos.

Vient l’étape cruciale de la dot. La dot demande qu’un prix soit versé pour avoir le droit de prendre une épouse. La famille du marié et de la mariée engagés dans ce procédé seraient scandalisés à l’idée de ne pas adhérer à cette coutume.

Pour revenir à la dot, tout dépend des familles, certaines ne demandent pas grand-chose contrairement à d’autres qui demandent des choses au prix exorbitant. C’est un procédé de négociation complexe et très formel entre les deux familles pour parvenir à une entente mutuelle. La dot peut contenir des pagnes (bazins riches, wax hollandais : Vlisco), bijoux, vaisselles… On peut parfois voir s’ajouter à tout cela une voiture, un frigo ou encore une villa.

 

Wedding

Dot_Afrique

 

 

 

Ce qui rend la dot si importante en Afrique est qu’elle est basée sur un procédé qui relie les deux familles. C’est  un geste de gratitude de la part de la famille du marié envers la famille de la mariée pour avoir élevé et pris soin de cette dernière.

Certains ne considèrent pas ce mariage comme étant légal mais , il est évident que le faire évite les moqueries et le déshonneur.

 

Delali KUDAWOO.