Mandy Smith a été hôtesse de l’air pendant 10 ans au sein de la compagnie Virgin Airlines. Jamais elle n’aurait cru vivre une expérience aussi insensée avec cette profession.

Mandy en a vu de toutes les couleurs : mains aux fesses, passagers qui se masturbent, couples nus... Mandy voulait avant tout trouver l'amour.

Son métier lui a permis de rencontrer une multitude d’hommes : « Des Caraïbes à l'Afrique du Sud, j’avais un homme à chaque escale. Une nuit d'

hotesse

ivresse, j’ai repéré une équipe de rugby en train de faire la fête autour d’une table. Je suis montée dessus et j’ai bu leurs verres un par un. Plus tard, de retour dans la chambre d’hôtel de ma collègue, le bain à remous s’est effondré parce que nous avions invité trop de joueurs de rugby à se joindre à la fête. »
Elle  a eu de nombreuses conquêtes grâce à ses vols et à ses escales et en a bien profité. « Je prenais toujours quelques accessoires dingues avec moi. Ma valise ressemblait à un sex-shop itinérant. » 

Un jour, lorsqu’elle rencontre Jonathan, pilote, Mandy veut passer un cap et rejoindre le ‘’Mile High Club ‘’, qui rassemble les personnes ayant eu des rapports sexuels à bord d'un avion. « Une fois, je l’ai fait avec un pilote. Il était aux commandes d’un Cessna à deux places. J’ai décidé de saisir le moment. Je lui ai grimpé dessus pendant qu’il pilotait et je suis passée à l’acte. »